jeudi 8 janvier 2015

JE SUIS CHARLIE

Après tant de temps sans dessiner, à avoir boudé la page blanche, j'ai ressorti de mes boites poussiéreuses mes crayons, ma gomme, mes pinceaux devenus orphelins d'un dessinateur qui a perdu le plaisir et l'envie de gribouiller... Bien évidemment, j'aurais préféré d'autres circonstances pour chatouiller à nouveau de mon critérium la feuille de papier. Mais voilà, je ne pouvais pas rester dans mon coin, silencieux, et ne pas réagir face à un tel drame, j'ai donc ravalé mon désamour passagé du dessin pour m'exprimer et suivre ce superbe élan de solidarité national.

Mes pensées sont pour toutes les victimes, ainsi que pour tous leurs proches...
La haine ne vaincra pas.
Une telle haine, une telle violence, une telle tuerie exécutées par de tels cerveaux étriqués ne détruiront jamais notre liberté d'expression. Ils ont voulu tuer Charlie hebdo, ils ont échoué car ils l'ont rendu immortel.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire